appareil auditif

Quand doit-on commencer à porter un appareil auditif ?

Des centaines de milliers de Français et Françaises ont un problème auditif, voire même une surdité. Comment détecter le moment où il est nécessaire de s’équiper d’un appareillage auditif ? Vers qui se tourner ?

Les premiers signes

Vous avez l’impression que depuis quelque temps, vous entendez moins bien qu’avant ? Les conversations en public deviennent de plus en plus difficiles à comprendre ? La preuve, vous faites souvent répéter votre interlocuteur. Peut-être cette gêne auditive existe-t-elle depuis longtemps et que n’osez-vous pas en parler à quelqu’un.

Vous souffrez sans doute d’un problème auditif, voire plus grave.

Quelles sont les étapes à suivre ?

La première chose à faire : se diriger vers un oto-rhino-laryngologue, plus connu sous le nom d’ORL. Ce spécialiste de l’audition, va tester votre audition et déterminer s’il y a au non une perte, un trouble quelconque, et déterminer sa nature. Selon ses informations, il va vous conseiller le port d’un appareillage auditif spécialisé, un appareil que vous pouvez acheter sur le site Ideal audition.

Avec cette ordonnance, vous vous rendez chez l’audioprothésiste de votre choix. L’erreur est courante : on pense à tort que ce sont ces professionnels qui décident du moment où il faut porter un appareil. Ce n’est pas vrai.

Ce spécialiste en appareillage adapte l’appareil à votre audition et votre oreille, il peut donc améliorer votre situation auditive et assurer le suivi de l’appareil. Mais ce n’est en aucun cas l’audioprothésiste qui décide seul de savoir quand commencer à s’équiper, ni même de savoir si vous devriez faire l’objet d’un suivi médical. Ne grillez donc pas les étapes, d’abord l’oto-rhino-laryngologue !

appareil auditif

Assurer un vrai suivi

D’ailleurs, une fois l’appareillage installé, il faut être assidu et retourner voir son ORL chaque année, pour un suivi complet. C’est aussi l’ORL qui découvrira de quel problème auditif vous êtes atteint, en particulier s’il y a des dégradations possibles dans le temps : est-ce une surdité totale, partielle, temporaire ou soudaine à la suite d’un traumatisme ou d’un choc violent, est-ce une presbyacousie, des acouphènes, des troubles dus à une otite ou un rhume…

Un problème invisible et mal perçu

Un des principaux problèmes dans les soucis d’audition reste la détection. Car avant d’arriver chez l’oto-rhino-larynguologue, jusqu’à l’audioprothésiste pour des tests d’appareillage et de suivi, il faut souvent du temps. Pourquoi ? Parce que les problèmes d’audition sont bien cachés.

Le plus souvent, la personne qui est atteinte n’en parle pas. Ce problème ne se voit pas. Il n’est pas soudain, sauf dans de rares cas de surdité spontané et fulgurante. On en parle peu. Dans bien des cas, ce sont les proches, famille et amis, ou les collègues qui le notent et en parlent à la personne concernée.

Il faut aussi se libérer face à cette appréhension : les problèmes auditifs ne sont pas seulement l’apanage des personnes âgées ou malades. La perte d’audition concernant de plus en plus de personnes jeunes, notamment avec le port de casques audio. Un dépistage de l’audition est parfois possible chez les audioprothésistes, à la manière d’un opticien qui peut tester votre vue, sans toutefois être habilité à vous prescrire le port de lunettes. Ces dépistages sont avant tout indicatifs.

appareil auditif

L’audioprothèse, vous concerne-t-il ?

L’appareillage est destiné à des gens pour qui un problème auditif constitue un vrai handicap, qu’il soit personnel, professionnel ou social. Et la perte auditive est en général égale ou plus élevée que 30 décibels (on estime que 30 décibels, c’est une conversation entre deux personnes qui parlent à voix basse).

S’appareiller est un acte qui doit être réfléchi, car il s’agit d’une contrainte au quotidien, ainsi qu’une dépense à envisager. La décision doit être prise avec l’ORL, mais en votre âme et conscience, et c’est une décision à ne pas prendre à la légère.

Côté appareillage, la prothèse doit être adaptée à votre oreille, votre budget, vos besoins en audition. Sa forme, contour d’oreille ou intérieur du conduit auditif, doit également vous convenir.

[Total : 0    Moyenne : 0/5]

Poster un Commentaire

avatar
  S'inscrire  
Me notifier des