dent

Remplacer une dent : Pourquoi l’implant dentaire est la solution la plus naturelle ?

4.4 (88.57%) 7 vote[s]

Lorsqu’une dent a été extraite, il est conseillé de la remplacer rapidement après son extraction. La meilleure période est même immédiatement après l’extraction ou si le remplacement ne se fait pas en même temps que l’extraction, il convient d’attendre 3 mois après l’extraction afin d’attendre l’évolution de la gencive.

Il existe de nombreuses solutions pour remplacer une dent mais c’est bien l’implant dentaire qui est la solution la plus naturelle car il permet de remplacer la dent et sa fonction de la manière la plus semblable à la dent d’origine. Voici une comparaison des différentes solutions possibles pour remplacer une dent.

 

Couronne dentaire

Lorsqu’il reste la racine et une bonne partie de la dent, il est possible de poser une simple couronne dentaire et cela vaut toujours mieux qu’une extraction. Même si la couronne ne tiens qu’une dizaine d’années, ce sera toujours dix ans de gagnés avec une mastication correcte et la racine naturelle qui va maintenir la masse osseuse de la gencive.

Malheureusement, la dent doit parfois être extraite, par exemple à cause d’une infection ou d’une carie à la racine

Prothèse dentaire amovible

Qu’on l’appelle appareil dentaire, squelettique ou prothèse dentaire amovible, cette solution est habituellement la moins chère mais aussi celle qui possède le plus d’inconvénients. Il est fabriqué en résine avec ou sans structure métallique.

  • Peu confortable: Ce type de prothèse prend appui sur les gencives et parfois aussi le palais. Elle écrase donc la gencive qui s’aplatit avec le temps. En recouvrant le palais elle peut donner des réflexes de déglutition et donc des reflux gastriques. Le palais faisant partie des organes sensoriels du gout, il peut masquer une partie des sensations gustatives.
  • Non fixe : Un appareil dentaire peut perdre son adhérence et tomber lorsque vous faites certains mouvements de la bouche. Parfois il est fixé avec des crochets sur certaines dents mais il va alors fragiliser celles-ci.

dent

Pont dentaire

On l’appelle aussi bridge dentaire. Il prend appui sur les dents se trouvant de part et d’autre d’une dent manquante. Le pont dentaire est fixé de manière permanente, ce qui le rend très confortable. De plus, il est très esthétique car il peut être fait en métal recouvert de céramique ou tout en Zircone-céramique. Pour ces raisons il est plus cher qu’un appareil dentaire.

Or le bridge possède deux inconvénients importants :

  • Dévitalisation: Pour pouvoir fixer ce pont sur les dents adjacentes, il faut les limer ce qui nécessite souvent la dévitalisation. Or les dents dévitalisées deviennent plus fragiles que les dents naturelles. De plus, ce sont des frais supplémentaires car une bonne dévitalisation doit être réalisée par un dentiste spécialisé en endodontie et sous microscope. Au final, cela revient à sacrifier deux dents saines pour restaurer une seule dent manquante.
  • Perte osseuse : Un pont dentaire ne remplace pas la racine de la dent perdue. Or lorsqu’une racine est absente, il n’y a plus de stimulation de la masse osseuse au niveau de la mâchoire. À long terme, la gencive se creuse, et les dents sous le bridge dentaire peuvent se déchausser.

 

Implant dentaire

L’implant dentaire est une racine artificielle en titane sur lequel on peut fixer une couronne de manière permanente. L’implant dentaire est alors la solution idéale pour restaurer une dent perdue car elle concentre tous les avantages qui manquent aux autres solutions :

  • Fixe et permanent: un implant peut se garder à vie et une couronne se change tous les 20 ans.
  • Esthétique: il est impossible de différencier un implant d’une dent naturelle (sauf aux rayons X).
  • Maintien de l’os : l’implant va stimuler le maintien de l’os de la mâchoire.
  • Respect des autres dents : pas besoin de dévitaliser les dents voisines. La couronne permettra aux dents voisines de s’appuyer sur elle comme elles le faisaient avant la perte de la dent, ce qui va éviter aux dents de bouger.

En cas d’absence d’infection de la dent à extraire, l’implant dentaire peut être placé directement après extraction à condition que les conditions osseuses s’y prêtent. L’implantation immédiate permet de faire le tout en une seule opération chirurgicale au lieu de deux. Les risques liés à l’intervention chirurgicale sont alors pratiquement divisés par deux. Toutefois, l’implantation n’est pas toujours possible et cette technique n’est pas pratiquée par tous les chirurgiens.

Poster un Commentaire

avatar
  S'inscrire  
Me notifier des