Le jeu du Tao

5 (100%) 1 vote

Le Jeu du Tao est un jeu plusieurs fois millénaire qui permet de vivre avec les autres une aventure à l’intérieur de soi. Fondé sur la pratique des grandes lois universelles, il permet, par la connaissance de soi, l’écoute et la relation d’aide, de trouver les solutions qui conduisent à la réalisation d’un objectif.

Le jeu du Tao : quels sont les principes ?

Le tao est un jeu « gagnant-gagnant » : il offre la possibilité unique de jouer avec et non pas contre ses partenaires. Les bases en résident dans les traditions orales des cinq continents sur les enseignements et les questions posées par Bouddha, Socrate, Lao-tseu, Jésus, Ibn Arabi et tous les grands questionneurs de l’histoire

Le Jeu du Tao est un art de l’échange et de la coopération où chaque joueur s’engage à apporter son aide, son expérience humaine et professionnelle, dans l’accomplissement des souhaits énoncés par les autres joueurs. Cette démarche est une synthèse des six grandes sagesses traditionnelles, des approches introspectives mises au point par le Mental Research Institute de Palo Alto, des recherches en psychologie de la motivation, en programmation neuro-linguistique, en communication non violente, et des nouvelles stratégies innovantes de coopération.

Ce Jeu des jeux, centré sur la réussite de la quête de chaque joueur, appuyée par la collaboration de tous, reliée à l’Univers par le Yi-Jing, et structurée par l’ossature des contes de fées recèle une puissance étonnante.

Au travers de ses pérégrinations, le joueur traverse quatre mondes qui le confrontent à ses schémas, ses idées, ses doutes , et aussi ses atouts et son engagement.

  • Le monde de la Terre lui permet de préciser, clarifier sa quête,
  • Le monde de l’Eau éclaire ses ressources, ses forces,
  • Le monde du Feu le confronte à ses freins, ses obstacles,
  • Le monde de l’Air le fait réfléchir sur le prix à payer et son engagement.

Les cartes du Tao

Les cartes contenues dans ces mondes sont d’une pertinence étonnante, et la magie du Jeu est de les faire sortir « par hasard » au moment adéquat pour le joueur. Qu’il soit roi, héros ou fée il pourra, accompagné du tao-animateur et soutenu par les autres joueurs, affiner son questionnement, approfondir ses réponses, explorer de nouvelles pistes.

Les Cartes « Taobstacles » du Tao sont des défis, des challenges qui animent le Jeu, confrontent et amplifient le lien entre le joueurs.

Les Cartes « Taoracles » sont directement issues du Yi-Jing et illustrent le lien entre la situation du joueur et l’Univers. Elles le conduisent à prendre un engagement, à ancrer dans la réalité sa démarche par la pose d’un acte, réel ou symbolique.

Donc, une démarche de développement personnel, renforcée par plusieurs aspects originaux:

  • Le groupe, qui apporte son énergie et contibue à la collaboration entre joueurs, même s’ils ne se connaissent pas, et à fortiori poursuivent une quête individuelle.
  • Le tirage des cartes qui relie au Destin, à notre reliance à l’Univers et donne une dimension inititiatique à ce Jeu.
  • La notion de collaboration, dans un Jeu où la compétition n’existe pas, puisque chacun est là pour aider l’autre à réussir sa quête.
  • La pratique de « feedbacks » : après chaque réponse à un carte (en 3 minutes, sablier en main..) chaque joueur renvoie un feedback à celui ou celle qui vient de réfléchir à sa quête.

Un outil puissant de travail collectif, puisque « à 6 joueurs mênent leurs quêtes simultanément, ou de groupe où les joueurs poursuivent une quête commune. L’approche par le Jeu dédramatise le contact initial avec l’animateur et facilite l’entrée du joueur dans le monde du « développement personnel ».

Le Tao vous ouvre à une expérience intérieure

le tao est un outil complémentaire pour une pratique de développement en groupe pour particuliers ou entreprises qui recèle une puissance singulière et enchante les participants par son approche ludique.

Au fil des parties animées, je suis à chaque fois surpris et étonné par la sincérité et l’intimité des réponses, le sursaut qui accompagne bon nombre de tirages de cartes. L’expérience de parties « complètes », quatre manches dans chacun desquelles le joueur explore un monde à la fois, s’engage sur une action précise, révèle une progression étonnante pour certains.

Jean Pierre ATTARD
Pour approfondir, l’auteur vous conseille quelques grands classiques avec :

Le Jeu du Tao, Comment devenir le héros de sa propre légende. Collectif – Albin Michel.
Yi Jing – Le livre des changements – Cyrille Javary et Pierre Faure – Albin Michel
Psychanalyse des Contes de Fées – B.Bettelheim

Poster un Commentaire

avatar
  S'inscrire  
Me notifier des