diabète niveau 1

Le diabète de type 1 : qu’est-ce que c’est ?

Le diabète de type 1 : qu’est-ce que c’est ?

5 (100%) 2 votes

Vous êtes atteint d’un diabète de type 1 et vous souhaitez en connaître davantage sur la question ? Un de vos proches a des problèmes de diabète et vous souhaitez savoir s’il s’agit d’un diabète de type 1 ? Cet article reprend les éléments essentiels à connaître et à comprendre pour bien appréhender le diabète de type 1.

Le diabète de type 1 se développe lorsque le pancréas ne fabrique pas l’insuline nécessaire à la régulation du sucre dans le sang (appelé également glycémie). Cela occasionne de graves problèmes pour la personne et conduit, en l’absence de traitement, à son décès.

Le diabète de type 1 est l’une des trois formes que peut prendre cette maladie dite chronique. Une maladie chronique s’exprime sur le long terme et les traitements nécessitent une rigueur quotidienne. Tour d’horizon des aspects du diabète de type 1 pour que vous puissiez vivre sans être handicapé par cette affection.

Les contours du diabète de type 1

La définition de ce diabète « juvénile »

Le diabète de type 1 touche essentiellement de jeunes individus pour qui le système immunitaire ne réalise pas correctement son travail. Les personnes qui développent un diabète de type 1 dispose d’un pancréas qui ne libère pas d’insuline, ou pas en quantité insuffisante dans l’organisme. En l’absence de cette fonction essentielle, l’individu connaît une hausse de sa glycémie.

diabète type 2

Selon les statistiques du Bulletin Épidémiologique Hebdomadaire datant de 2015, on comptait près de 500 000 enfants de moins de 15 ans qui ont développé un diabète de type 1 dans le monde(1). Selon cette même source, la France a enregistré 6 400 nouveaux cas (principalement chez les enfants) de diabète de type 1 entre 2013 et 2015 (2).

Le diabète de type 1 représente moins de 8 % des cas de diabète(3). Le diabète de type 2 étant sur-représenté avec plus de 90 % des cas.

L’histoire du diabète de type 1

Par son caractère intrinsèque, le diabète de type 1 n’est pas apparu avec l’époque moderne, contrairement au diabète de type 2. Il y a toujours eu, par le passé, des personnes souffrant de cette maladie et qui n’avaient pas d’espoir de guérison. Les symptômes que sont la soif et le besoin d’aller fréquemment uriner ont été très tôt identifiés dans cette maladie.

Il a fallu attendre le XXe siècle pour que la médecine connaisse des avancées notables. Ce sont les médecins Frederick Banting et Charles Best, aidés par les chimistes John James Richard Macleod et James Collip qui ont identifié l’action de l’insuline. Leurs travaux, datant de 1921, ont été récompensés par le Prix Nobel de Médecine en 1923(4).

Leurs découvertes a permis l’élaboration de traitements qui ont sauvé des vies et ont participé à améliorer l’existence de ceux qui en souffraient. La compréhension du rôle de l’insuline est essentielle et se situe au cœur des traitements réalisés encore aujourd’hui.

Le déclenchement du diabète de type 1

En règle générale, le diabète de type 1 résulte d’un terrain héréditaire favorable, les enfants ayant un parent atteint d’un diabète de type 1 ont donc une prédisposition pour cette maladie chronique. Néanmoins, les chercheurs s’accordent à dire que le développement d’un diabète de type 1 reste difficile à expliquer.

En effet, il existe encore des zones d’ombre sur cette maladie qui ne permettent pas toujours de définir la cause exacte. Si la recherche fait des progrès considérables pour atténuer les effets du diabète de type 1, son apparition reste un mystère dans la grande majorité des cas.

Néanmoins, le diabète de type 1 se transmet beaucoup moins que le diabète de type 2. Un enfant de parents diabétiques de type 1 aura moins de risques de développer cette maladie que si ces parents ont un diabète de type 2.

Par ailleurs, la médecine n’a pas encore tranché pour savoir précisément si un individu souffrant d’un diabète de type 1 peut transmettre cette affection à ces enfants. Les études font état d’un chiffre compris entre 4 % et 8 % de risque pour un enfant né avec un parent diabétique de type 1. La transmission par le père est plus forte que par la mère.

Cette maladie auto-immune, résultant d’un dysfonctionnement du système immunitaire, conserve donc encore sa part d’interrogations.

Les modes de traitement du diabète de type 1

Les traitements disponibles pour les personnes qui développent un diabète de type 1 sont similaires à ceux pour le diabète de type 2. Ainsi, l’individu peut choisir des piqûres d’insuline sous la peau pour remplacer le fonctionnement défectueux du pancréas.

Il est également possible de choisir une pompe à insuline qui va venir, automatiquement, injecter de l’insuline dans l’organisme. Associé à ces traitements, la lecture de glycémie permet de suivre son taux de glucose dans le sang et de vérifier que l’on reste bien dans les seuils.

Les patients peuvent être orientés vers des types d’insuline à action rapide ou à action lente en fonction de leur état de santé. En effet, s’ils ont besoin d’une action efficace après un repas, l’insuline rapide va être privilégiée. Si l’individu souffre d’un dysfonctionnement partiel du pancréas, l’insuline lente peut être choisie.

Il n’existe pas de traitements définitifs du diabète de type 1 même si un mode de vie sain et équilibré participe à réduire les effets indésirables de cette affection. Pour une prise en charge de qualité, n’hésitez pas à consulter votre médecin.(5)

Les risques associés au diabète de type 1

Le problème de la maladie Cœliaque

La maladie Cœliaque ou Coeliakie se caractérise par une incapacité à digérer le gluten présent dans les aliments. En cas de consommation de gluten, cela peut occasionner des dommages non négligeables sur la santé(6).

Certaines études spécifient que les personnes atteintes d’un diabète de type 1 ont un risque multiplié par 10 de développer une maladie Cœliaque(7). Il s’agit d’une maladie associée à cette forme de diabète et qui peut compliquer encore davantage le quotidien.

L’apparition d’une thyroïdite

Les personnes qui développent un diabète de type 1 peuvent aussi être confrontée à une thyroïdite, maladie qui vient affecter l’action de la thyroïde(8).

Cette maladie, qui est également auto-immune, peut évoluer vers une hypothyroïdie qui engendre une fatigue intense, une perte de cheveux et des problèmes de poids. L’individu peut être également confronté à une hyperthyroïdie qui provoque un amaigrissement et des difficultés cardiaques(9).

L’essentiel à retenir sur le diabète de type 1

Pour les personnes qui souffrent de cette maladie, voici les quelques points à garder à l’esprit :

  • Une simple prise de sang permet de dépister le diabète de type 1 ;
  • Des protocoles de soins différents s’appliquent en fonction de chaque profil ;
  • Une hygiène de vie saine permet de maîtriser les effets négatifs de cette maladie ;
  • Cette maladie nécessite une adaptation des familles pour permettre à l’enfant de vivre sereinement ;
  • La consommation de gluten est également à surveiller, au même titre que la consommation de sucre.

Présentation de l’entreprise Abbott

Forte d’une expertise reconnue et d’un potentiel de recherche inégalé, l’entreprise Abbott et ses 94 000 collaborateurs réfléchissent chaque jour aux meilleures solutions pour réduire le diabète. Plusieurs produits s’offrent à vous pour traiter cette maladie en toute simplicité. L’accompagnement d’Abbott est essentiel pour donner toute l’intensité que l’on souhaite à sa vie.Présentation de l’entreprise Abbott

Spécialisé dans le domaine du diabète, Abbott vous propose une large gamme de produits pour gérer votre diabète. L’accompagnement et les conseils sur Freestyle Diabète vous aideront dans votre vie au quotidien.

Sources :

1- http://invs.santepubliquefrance.fr/beh/2017/27-28/2017_27-28_1.html
2- http://invs.santepubliquefrance.fr/beh/2017/27-28/2017_27-28_1.html
3- https://www.passeportsante.net/fr/Maux/Problemes/Fiche.aspx?doc=diabete_type1_pm
4- https://www.federationdesdiabetiques.org/information/recherche-innovations-diabete/decouverte-insuline
5- https://www.federationdesdiabetiques.org/information/diabete
6- http://www.afdiag.fr/intolerance-au-gluten/la-maladie-coeliaque/
7- https://ma-glycemie.ch/maladie-coeliaque-et-diabete-de-type-1/
8- http://www.ajd-diabete.fr/le-diabete/tout-savoir-sur-le-diabete/les-maladies-associees/
9- http://diabete-robertdebre.aphp.fr/diabete-thyroide/

Poster un Commentaire

avatar
  S'inscrire  
Me notifier des