retraite

La retraite : une 2ème naissance ?

La retraite : une 2ème naissance ?

5 (100%) 1 vote

Nous sommes des millions de baby boomers à nous rapprocher chaque année de la « retraite ». Si celle ci ne sera plus jamais ce qu’elle fut longtemps – un retrait de la vie active trop souvent vécu comme un rétrécissement, un vide et une autolimitation de la vie-, ce mot reste bien encombrant et chargé. C’est pourquoi beaucoup de seniors actifs évitent d’y penser autrement que sur le mode matériel.

Pourtant, c’est aujourd’hui que vous pouvez choisir et préparer ce deuxième printemps de votre vie selon votre cœur et votre rêve, pour mieux vous y accomplir. C’est le bon moment pour vous imaginer dans VOTRE futur projet de vie, et l’aborder avec sérénité, confiance et joie.

Comment ? Avec quelques questions majeures, un recentrage sur vous et vos aspirations oubliées et ce désir d’intensité qui habite chaque humain !

Cet article prendra donc la forme de questions, celles du sens, qui se présentent inévitablement en ce temps de la vie et que l’on ne peut perpétuellement différer ! Pour que le passage à la retraite ne soit pas une rupture vécue douloureusement, ni un effondrement identitaire, ni un désarroi, ces questionnements vous accompagneront dans ce processus et ses étapes.

La retraite : des en jeux au En-Je !

L’approche de la retraite est souvent la conclusion d’un cycle d’activité pas toujours choisi ni bien vécu, et l’approche d’un cycle autre, encore inconnu, à inventer, qui insécurise autant qu’il excite et stimule.

Retour d’expérience

Avant d’ouvrir le futur dossier du projet de la retraite, il est temps d’explorer le dossier actuel sur lequel vous êtes encore investi.

  • Qu’est ce qui finit, qu’est ce qui commence aujourd’hui ? Dans ce point zéro qui vous rapproche de la retraite, que représente cette perspective ?
  • Quel capital d’expérience -professionnelle et personnelle- ramenez-vous de votre parcours de vie ?
  • Quels sont les talents, les aptitudes, les lignes de force, les motifs qui aujourd’hui, à 50, 55 ans, 60, sont devenus votre signature, votre marque de reconnaissance ?
  • Qu’avez-vous le sentiment d’avoir réussi, accompli, qui vous satisfait, dont vous êtes fier, heureux et revigoré ?
  • Quels sont les secteurs de votre vie qui ont été comblés et vous ont comblé, et avec quels bénéfices et cadeaux… Et lesquels ont été déficitaires … et peut être à envisager nouvellement ?
  • Qu’avez-vous apporté à votre activité, à d’autres proches, à la société qui vous a également comblé et donné un profond sentiment d’utilité ?
  • Quelle lecture et nouvelle compréhension de vous avez-vous ? Vous sentez vous plus proche, plus intime avec vous-même, plus tolérant et souple, ou avez-vous la sensation que les préoccupations et les demandes du monde extérieur vous ont dépossédé ou éloigné de vous ?
  • Quelle perception de votre corps et de ses rythmes avez-vous ? Vivant, fatigué, usé, aspirant à d’autres soins, à une autre relation ? Etes-vous attentifs à ses signaux, à son langage, à ce qui lui fait du bien, le rend plus vivant ?
  • A ce mi temps de votre vie, avez-vous gagné en cohérence intérieure, corps, âme et esprit confondus, ou vous êtes vous laissé fragmenter par les sollicitations extérieures ? Quel est, en vous, l’équilibre de cette relation très personnelle entre l’intériorité et l’activité ?

La retraite, pour quel Devenir ?!

Je vous invite maintenant à considérer votre future retraite comme étant un projet à clarifier, définir, évaluer avant de les mettre en œuvre.

Mais cette fois ci, il s’agit d’un projet bien particulier puisqu’il émane de vous, de vos aspirations et rêves, ne dépend que de vous et que vous allez le conduire avec autonomie et plaisir… c’est tout l’avantage d’être seul maître à bord !

C’est aussi un projet qui est l’expression de votre personnalité, de votre identité profonde, de votre sincérité avec vous-même, un moteur puissant qui donne des ailes !

C’est enfin un projet qui vous fera de toute façon avancer vers un mieux global, une meilleure intégration des expériences de votre vie et une vraie reconnaissance de vous PAR VOUS, supprimant ainsi les attentes et dépendances coûteuses.

Le bon cocktail de votre motivation pendant votre retraite

Avoir des idées pour votre retraite future ne suffit pas, une solide motivation demande d’abord à se connaître soi-même, à avoir un centre d’intérêt, une passion, un rêve ou une aspiration qui vous pousseront… et une conviction de vous-même qui vous propulsera !

Quelques clés pour mieux vous connaître et savoir ce qui vous motive le plus dans la vie

Commencez par vous poser quelques questions de base dont vous verrez rapidement les bienfaits ! (*)

Les choses les plus importantes dans ma vie sont…

Je me sens vraiment moi-même quand …

Ce que je désire accomplir pardessus tout c’est…

Ce qui me rend le plus heureux, c’est…

Quels sont les talents et les compétences qui me rendent uniques ?

Quelle est généralement la motivation qui m’anime ?

Quel est le personnage – vivant ou légendaire- le plus inspirant pour moi ?

Dans quelles circonstances je donne le meilleur de moi-même ?

Quand suis-je le plus efficace ? Le plus concentré ? Le plus impliqué ?

Quels sont les défis qui me rendent plus performants ?

Qu’est ce qui, depuis 1 à 2 ans, m’a rendu particulièrement fier (fière) de moi, satisfait(e), heureux (se) ?

Qu’ai-je envie d’apporter de particulier dans ma future activité, et à la société ?

Quelle est ma vision sur ma vie dans les deux prochaines années ?

La croix de Jung pour connaître vos dominantes

Dans la perpétuelle exploration de l’âme et du Soi, Carl Gustav Jung a défini les quatre modes de fonctionnement que nous utilisons continûment : pensées, intuition, sentiment, sensation. Si nous avons toutes ces dimensions, chacun a une dominante et une sous dominante qui constituent son mode d’expression et de réponse aux situations.

Quand vous abordez une situation, un évènement, une relation, que privilégiez-vous ? Et ensuite ?

  • Pensée : Je pense que ….Intellect, mental, rationalisation, mode explicatif, souci de rendre intelligible, conceptuel
  • Intuition : Je crois que …Imagination, intuition, feeling, visionnaire
  • Sentiment : j’aime, je n’aime pas…l’affect, faire passer émotion, altruisme, cœur, générosité
  • Sensation : Je sens que … Registre des perceptions sensorielles, du sensible (matières couleurs textures, lumière, son, mouvement…)

Votre projet sera donc complet s’il a ces 4 entrées :

  • Avoir du Sens, être intelligible avec des orientations claires
  • susciter une émotion (E-motere : l’énergie du mouvement)
  • faire appel aux sens
  • s’ouvrir à la surprise, à l’inattendu, à la synchronicité et à ses miracles

En appliquant cette grille à votre projet de vie, il commencera à devenir plus concret et précis.

 

Qu’est ce qui vous fait vibrer dans la vie ?

Passons maintenant à vos centres d’intérêt, qui sont multiples. De l’écologie à l’oenologie, de la solidarité au virtuel …Quels sont ils ?

Au delà de ces intérêts personnels, explorez vos passions, vos aspirations profondes, vos rêves d’enfance, d’adolescence, d’adulte ou votre rêve actuel, votre idéal, votre étoile

Qu’est ce qui vous conduit dans la vie et lui donne sens, orientation, direction, signification, valeur ?

Qu’est ce qui vous attire et qui fait de vous un véritable champ de force ?

Quelles sont les 5 valeurs sur lesquelles vous aimeriez bâtir votre projet : éthique, responsabilisation, civilité, qualité de vie, plaisir, paix, humour, intérêt collectif, lien social, tolérance, courage…

Quels sont maintenant les secteurs d’activité qui vous passionnent et attirent le plus et où vous aimeriez vous investir ? Est-ce le cadre de vie (de l’aménagement intérieur aux jardins), le bien être du corps (santé globale, alimentation), la création/créativité (art/culture/ musique/couleurs/son/lumière…), les questions de société (comment mieux vivre ensemble), celles ayant trait à la planète (protection de l’environnement, de la nature, des espèces en voie de disparition, production et consommation éthique…), les explorations scientifiques (neuro sciences, système solaire, fonds sous marins, énergies alternatives, connaissance de notre origine et de notre futur…), les grandes questions philosophiques

Quelles sont les envies de création personnelle qui vous habitent : écrire des romans, votre biographie, lancer un centre de forme, monter une association…Il suffit d’aller puiser à l’intérieur ! L’imaginaire et l’inspiration sont illimités quand ils sont portés par le désir sincère.

L’aventure est devant vous

Anticiper ce que pourra être votre futur projet de vie, vous préparer et le préparer dans les mois ou les années qui viennent, va vous permettre d’établir un rapport quotidien à vous-même et à ce qui vous comble.

Alors que votre activité professionnelle était le plus souvent centrée sur la résolution des besoins des autres, de l’entreprise, du service ou vous interveniez, je vous propose aujourd’hui d’écouter vos propres besoins, d’aller à la rencontre de vos propres désirs, pour vous réaliser et Devenir.

Ce temps de la retraite sera alors l’expression de ce que vous êtes, de ce que vous croyez, de ce que vous ressentez. A la fois défi stimulant, porteur de sens, avec un engagement profond, il stimulera votre créativité, vos aptitudes, renforcera l’estime de vous-même, vous conduira vers une satisfaction toujours plus intense. Il fera de cette étape de croissance une aventure intérieure inépuisable, ou vous découvrirez qui vous êtes vraiment.

Sous une dernière condition toutefois : que vous fassiez de votre corps le partenaire et l’allié de chaque instant de votre projet. Car c’est d’abord lui qui vous permettra de le concrétiser, si vous savez l’écouter, l’apprécier, le lui dire et en prendre amoureusement soin.

Alors, qu’êtes-vous prêt à mettre en œuvre pour réussir ce projet de vous-même ? La réussite de votre projet sera à la mesure de votre conviction et de votre engagement.

Diane Saunier

Poster un Commentaire

avatar
  S'inscrire  
Me notifier des