Le silicium organique et nos animaux de compagnie

Note utilisateur:  / 4
MauvaisTrès bien 

Le silicium est après l'oxygène, le principal composant de l’écorce terrestre avec environ 28%. Il est un des 12 éléments essentiels de la matière vivante. Le sang humain en contient près de 10mg/litre, ce qui représente le dixième du calcium.

Le silicium est principalement présent dans les os, les parois vasculaires, la rate, les tendons, les muscles, les surrénales, le pancréas, le foie, les reins, le cœur, la thyroïde et le thymus. De récentes études ont montré que le fœtus humain et animal est très riche en silicium, cette réserve étant naturellement adaptée à la formation des os, des phanères et à leur entretien. La décroissance en silicium se dégrade avec l’âge.


Le silicium organique

Le silicium peut se présenter sous forme minérale ou organique. Sous sa forme organique, sa formule chimique est CH3 Si (OH)3.
Les molécules de silicium organique se distinguent de celles du silicium minéral par le fait qu’elles contiennent au moins un atome de carbone. Quand un silicium organique se polymérise, il retourne à l’état minéral. Il existe la même différence entre le silicium organique et la silice (ou ses dérivés – les silicates-) qu’entre le fer et la rouille : silice et rouille sont oxydés. Cela représente, par molécule, une énorme perte : 200 kilocalories. Cette perte correspond donc à un retour à l’état minéral. Et ces produits inertes ne sont pas assimilables par nos organismes, ni ceux de nos animaux mammifères (chiens, chats, chevaux..). Seuls les végétaux, organismes endothermiques, peuvent assimiler ces formes minérales.


Rôle thérapeutique du silicium organique

Le silicium est principalement connu comme un puissant anti-inflammatoire. Le silanol agit sur le processus douloureux et reconstruit par le fait même, le cartilage.
Le silanol refait le capital osseux, car il est nécessaire à la fixation du calcium et à la reminéralisation osseuse, sans le silanol pour le fixer, il n’y aurait aucun résultat. Au niveau de la peau, il stimule l’élastine mais aussi la formation du collagène pour la souplesse et l’élasticité ! Le silanol agit partout, car sa force étant d’agir sur le tissu conjonctif comme la peau et les os, sans oublier qu’il augmente aussi le transport de l’oxygène, donc il augmente de se fait même le nombre de globules rouges.

Champs d’action :
Anti-imflammatoire
Arthrose/arthrite
Problèmes musculaires
Blessures, flexibilité, mobilité
Psoriasis, eczéma, zona…
Peau, poils, phanères, élasticité..

Sur le marché actuel, on trouve du silicium organique sous deux formes principales = une forme en solution buvable et une forme à application locale, de type gel.


Chez le chien
Chez le chien, le silicium organique est prescrit par les Praticiens en médecine douce, dès le premier âge, pour soutenir la croissance, notamment dans les élevages où il est essentiel que le chiot destiné à la vente soit en parfaite forme.
Il est indiqué dans toutes les pathologies ostéo-articulaires = ostéites, ostéochondrites, chondropathies, et bien sûr l’arthrose et les rhumatismes articulaires, où son effet est souvent spectaculaire ! Egalement utilisé en soutien après les interventions chirurgicales de type arthroscopie, opération des tendons, des ligaments, le silicium organique intervient également favorablement pour préparer l’effort sportif des chiens habitués à l’agilité, les chiens de bergers et les chiens de chasse avant la période d’activité majeure, afin d’éviter les foulures, tendinites, autres troubles résultant à la fois d’un échauffement insuffisant et d’un déficit de préparation.
Mais on élargit les prescriptions de silicium organique à d’autres champs d’activité thérapeutique : il est par exemple souvent prescrit dans les pathologies cutanées de type dermites allergiques, pyodermites, parfois dermites avec prurit important (en complexe avec l’aromathérapie) etc.
Chez la chienne, le silicium organique soulage les mammites et présente cet avantage de pouvoir être appliqué sans risque autour ou sur la mamelle en toute innocuité pour les bébés qui allaitent.
Enfin, on le prescrit en dernier lieu en cures revitalisantes pour la beauté du poil, de la fourrure chez les chiens à poils longs, favoriser le renouvellement cellulaire cutané, d’où son importance majeure chez les chiens qui sont tenus de concourir dans des expositions de race. Ainsi, avoir un chien en pleine forme au poil brillant est à la portée de tous, notamment en période de mue, où une cure de silicium organique est conseillée sur trois semaines.

Chez le chat
Chez le chat, le silicium organique est prescrit par les Praticiens en médecine douce pour les mêmes raison que chez les chiens ci-haut mentionnées.
Il est indiqué dans toutes les pathologies ostéo-articulaires, car même si elles sont aussi peu nombreuses que chez le chien, elles peuvent exister toutefois après un accident, un choc traumatique, une mauvaise chute = ostéites, ostéochondrites, chondropathies, et bien sûr l’arthrose du chat âgé ainsi que les rhumatismes articulaires du chat peu habitué à l’exercice physique ou en surpoids, où son effet est souvent spectaculaire ! Egalement utilisé en soutien après les interventions chirurgicales de type arthroscopie, opération des tendons, des ligaments, le silicium organique intervient également favorablement pour préparer l’effort sportif des chats habitués à vivre en appartement qui se retrouvent soudainement dans une maison, avec un jardin, un espace vaste à découvrir et qui, s’ils sont jeunes, ne s’économiseront pas !
Il ne présente, de plus, aucun risque de toxicité ou d’empoisonnement suite au léchage du chat, ce qui est un avantage non négligeable à prendre en compte !
Enfin, on le prescrit en dernier lieu en cures revitalisantes pour la beauté du poil, de la fourrure chez les chats à poils longs, favoriser le renouvellement cellulaire cutané, d’où son importance majeure chez les chats qui sont tenus de concourir dans des expositions de race. Ainsi, avoir un chat en pleine forme au poil brillant est à la portée de tous, notamment en période de mue, où une cure de silicium organique est conseillée sur trois semaines.
Nous avons, en dernier lieu, des résultats parfois très étonnants d’amélioration de l’état général dans la plus grave des pathologies félines = la leucose, si l’animal est pris dès son dépistage ou peu de temps après. Le silicium, par son action protectrice, prévient parfois des maladies associées, de type tumeurs. On suppose que ce sont ses qualités d’anti-oxydant, de ralentisseur de progression de la dégénérescence cellulaire, de stimulateur du système immunitaire et de barrière contre les radicaux libres, qui permettent ces progressions stupéfiantes de certains cas de leucose féline.

Dominick Lanoue



Commentaires   

0 #1 mateo 28-02-2013 13:00
Bonjour,

Quel est la posologie pour chien et chevaux.

Merci.
Citer

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir