Faciliter l’autonomie d’un senior : quelles solutions ?

Favoriser l’autonomie d’un senior peut être un réel challenge lorsque la personne commence à afficher au quotidien des signes de difficultés liées au vieillissement.

En effet, l’âge avançant, il devient de plus en plus difficile pour la personne âgée de s’organiser au quotidien. Elle peut alors se retrouver dans l’incapacité de remplir des formalités administratives, déclarer ses impôts, faire le ménage voire même suivre des traitements médicaux.

Cependant, l’assistance à outrance, méthode vers laquelle les pensées se tournent habituellement à l’invocation de cette question, n’est pas toujours efficace. Voici quelques solutions alternatives pour favoriser l’autonomie d’un senior.

Une solution technologique : La téléassistance mobile

La technologie peut aider à faciliter l’autonomie des personnes âgées. En effet, parmi les différentes méthodes d’autonomisation d’un senior, il y a la téléassistance mobile, une technique très efficace pour prendre en charges les risques liés à l’âge.

Le principe de fonctionnement

Il s’agit d’un service d’assistance à distance qui se matérialise par un équipement spécial de son domicile et un équipement à porter sur soi. Un transmetteur et une ligne téléphonique sont connectés à ces équipements technologiques pour permettre la communication entre la centrale d’écoute et la personne âgée.

En termes plus clairs, le principe de la téléassistance mobile consiste à équiper le senior en permanence d’un déclencheur à bouton d’appel d’urgence et à disposer dans son domicile un boitier téléphonique ou GPS. Ce dernier possède un haut-parleur et un micro qui permettent la communication entre lui et le téléassistant.

L’intérêt de la solution pour l’autonomie d’un senior

Les dispositifs de la technique sont fonctionnels à plein temps (24h/24 et 7j/7). Ils permettent ainsi au senior d’être immédiatement écouté et assisté en cas d’accident, de malaise ou simplement pour une question, et ce, par de simples gestes.

La téléassistance mobile est aussi une assurance pour la tranquillité d’esprit des proches. En effet, ceux-ci sont informés peu de temps après le déclenchement de l’alarme. Toutefois, à défaut de joindre un proche, le téléassistant peut toujours faire intervenir au domicile du senior les secours ou autres services d’assistance.

Les modalités existantes

La téléassistance mobile est de nos jours disponible en deux principales modalités. On distingue :

  • L’alarme sur bracelet ou pendentif : c’est la modalité la plus sûre et la plus efficace. Il s’agit d’un émetteur doté d’un bouton (un bip) que le senior peut appuyer pour signaler un besoin ;
  • Le détecteur de mouvement sur bracelet : le bracelet dispose d’un accéléromètre et d’un détecteur de pression atmosphérique. Il permet de signaler une perte soudaine de verticalité (chute).

Favoriser l’autonomie d’un senior : les autres solutions

L’aide à domicile

L’aide à domicile est aussi une solution efficace pour l’autonomie d’un senior. Elle consiste à faire appel à un prestataire ou un mandataire pour assister la personne âgée dans ses besoins habituels, et a pour vocation de faciliter sa vie quotidienne.

En effet, en cas de perte d’autonomie, le maintien à domicile est dans la majorité des cas le souhait du senior. Cependant, cette option doit être accompagnée d’aménagements particuliers tels que la prévention des malaises et chutes ou encore la sécurisation des accès.

Les services d’aide à domicile ont pour objectif de pallier à ces difficultés, mais aussi de préserver et de restaurer l’autonomie du senior. Parmi ces services, on retrouve :

  • L’aide à la personne : l’auxiliaire de vie aide à se lever, se laver, se nourrir, se déplacer dans son domicile, etc. ;
  • L’aide dans les tâches quotidiennes : l’aide-ménagère s’occupe des travaux ménagers, des courses, de la préparation des repas, etc. ;
  • L’aide aux activités sociales : l’assistante de vie s’occupe des démarches administratives, des loisirs, de la vie sociale, etc.

Pour en savoir plus sur les services d’aide à domicile qui peuvent favoriser l’autonomie d’un senior, lisez cet article.

La colocation ou l’hébergement familial

Partager son logement peut être un excellent facilitateur à l’autonomie des personnes âgées. En effet, la colocation consiste pour une personne âgée à partager un même logement avec un jeune en contrepartie de sa présence rassurante. Le senior fait aussi des économies grâce au partage des frais.

Quant à l’hébergement familial, il permet à la personne âgée en perte d’autonomie de bénéficier d’un accueil temporaire ou permanent dans une famille. La personne âgée bénéficie alors d’un logement répondant à ses besoins ainsi qu’une présence aidante et personnalisée.

Chacune des solutions présentées dans cet article a sa particularité et ses avantages. Le choix d’une solution ou d’une autre pour favoriser l’autonomie d’un senior dépendra donc des personnes en position de prise de décision.

0 0 vote
Évaluation de l'article
[Total : 0   Moyenne : 0/5]
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
0
Would love your thoughts, please comment.x
()
x