Comment apprendre la propreté à son chien ?

Apprendre à votre chien à faire ses besoins au bon endroit, et au bon moment, est l’une des premières bases éducatives que vous devriez transmettre à votre chien. Dans le but de construire une relation saine et harmonieuse sur le long terme, (et par ailleurs sauver votre intérieur) il est recommandé de mettre en place les conseils suivants dès l’arrivée chez vous de votre chien. L’apprentissage de la propreté est une question de cohérence, de renforcement positif, et de (beaucoup) de patience. Mais cependant nécessaire !

Apprendre la propreté à son chien

Il est souvent recommandé de restreindre l’espace accessible par votre chien lorsque-vous ne pouvez pas le surveiller. Que ce soit dans une cage, dans une pièce ou un parc à chien spécialement aménagé pour. Au fur et à mesure que votre chiot apprend qu’il a besoin de sortir pour faire ses besoins, vous pouvez progressivement lui donner plus de liberté pour se promener dans la maison. Nous allons vous expliquer, étape par étape, comment rendre son chiot propre grâce au renforcement positif.

Quelques conseils pour commencer l’apprentissage

  • Adoptez les premiers temps un rythme de réveil/sorties/repas régulier, et évitez les écarts de gourmandises de votre chien entre les repas.
  • Dès le réveil, sortez votre chien afin qu’il puisse faire ses besoins. Répétez de courtes sorties toutes les 30 minutes à une heure (en particulier pour un chiot), et proposez-lui également de sortir après les repas ou après une sieste.
  • Proposez toujours une sortie à votre chien le soir avant d’aller vous coucher, ainsi qu’avant de le laisser seul. Vous limiterez de ce fait grandement les chances d’une mauvaise surprise.
  • Félicitez systématiquement votre chien d’avoir fait ses besoins à l’extérieur, et au début récompensez-le d’une friandise. Cela peut certes sembler incongru de récompenser l’accomplissement d’une selle, mais la base du renforcement positif consiste à mettre l’accent, et à récompenser le comportement que l’on souhaiterait voir notre chien adopter.
  • L’odeur jouera un rôle important dans l’apprentissage de la propreté de votre chien. Si possible, emmenez toujours votre chien au même endroit pour qu’il puisse y faire ses besoins. Les odeurs présentes aideront votre chien à ancrer cette nouvelle routine.

 

Les “risques” de l’éducation à la maison

Il se peut que malgré la mise en place de toutes ces pratiques, quelques “dérapages” puissent subsister. Et c’est tout à fait naturel ! Les accidents chez les chiots peuvent être fréquents jusqu’à l’âge de un an. Plusieurs raisons peuvent en être la cause, allant d’un apprentissage encore confus, à un changement d’environnement trop soudain.

Mais rien que vous ne pourrez corriger avec de la patience, une bonne structure éducative, et de la compréhension ! Si par mégarde vous découvrez quelques surprises dans votre salon à votre réveil, continuez simplement l’éducation de votre chien à son rythme.

Faut-il punir son chien lorsqu’il n’est pas propre ?

Tout apprentissage s’inscrit sur le long terme, et comme nous avons pu le voir, c’est en favorisant les réussites de votre chien que ce dernier comprendra plus aisément l’attitude que vous attendez de lui.

Punir son chien parce qu’il a fait ses besoins est absolument à bannir ! De la sorte, vous lui apprendrez à vous craindre, plutôt qu’à vous écouter, ce qui n’est pas le but recherché.

Si vous prenez votre chien sur le fait : faites un bruit fort afin d’attirer son attention, et emmenez le d’urgence à l’extérieur, et idéalement à votre lieu récurrent afin qu’il associe cette action à ce lieu. Une fois terminé, félicitez joyeusement votre chien et récompensez-le, malgré sa petite frayeur.

Si vous ne l’avez pas vu faire : emmenez simplement votre chien ailleurs, et nettoyez la zone de manière à ne laisser aucune odeur. Pas la peine de plus ! Votre chien ne fera pas le lien entre son action passée, et votre colère présente.

[Total : 0   Moyenne : 0/5]

Poster un Commentaire

avatar
  S'inscrire  
Me notifier des