alimentation hiver

Adopter une alimentation spécialement pour l’hiver ?

Adopter une alimentation spécialement pour l’hiver ?

5 (100%) 2 votes

La saison hivernale n’est pas toujours bonne pour le moral, ça n’est pas un secret…On a tendance à être plus grognon, moins motivé, et en prime, on gagne souvent quelques kilos, merci la raclette et les soirées série/canapé !

Heureusement, quelques astuces liées à l’alimentation existent pour résister à la tentation, on ne vous promet pas une taille mannequin, ni un bronzage « Punta-cana », mais au moins de quoi passer l’hiver en forme et sans tomber malade.

Les Fruits et légumes en hiver, oui on sait !

On le rabâche assez souvent, les fruits et légumes sont essentiels pour un régime alimentaire sain, et c’est d’autant plus vrai en hiver ! Les températures baissent, les virus traînent, le corps est plus affaibli et vulnérable.

Il est donc important de faire le plein de micro-nutriments présents dans les fruits et les légumes :

  • les vitamines,
  • les minéraux
  • et les oligo-éléments.

De préférence, consommez-les frais et de saison : ils perdent de leurs bénéfices en étant congelés ou cuits. Pour les plus réfractaires, pas de panique, les légumes ça n’est pas QUE des soupes de carottes et des brocolis vapeurs, il existe un tas de recettes saines et diététiques, vous en trouverez sur Envie2maigrir.com. Alors que diriez-vous d’une « pizza au choux rouge », chèvre et figues séchées, d’un caviar d’aubergines ou de « Scones salés au potimarron » ?

Concernant, les fruits, difficile d’en trouver de saison. Les plus chanceux auront pu conserver ceux du verger récoltés en été, et pour les autres, faîtes le plein de bananes, agrumes et kiwis sur les étales des marchés.

L’hydratation en complément de votre alimentation !

Ce conseil est d’ailleurs valable tout au long de l’année, et non seulement en hiver. On pense souvent à beaucoup boire en été à cause de la chaleur, mais même lorsque les températures baissent, votre corps à besoin d’énormément d’eau ! Sachez qu’une fois la sensation de soif apparue, vous avez déjà perdu 1% d’eau, l’organisme sonne donc l’alarme. Et au delà de 5%, la déshydrations devient « aiguë ». Il faudrait donc boire régulièrement afin de ne jamais provoquer ce sentiment de manque.

C’est un chiffre connu, mais pourtant, peu de personne le respecte : à l’âge adulte, c’est 1,5 Litres d’eau par jour qui est préconisé. Et en décembre, c’est pareil ! Vous aurez même plus de facilité à les atteindre : faîtes-vous plaisir avec des tisanes ou des thés, en plus de verres d’eau quotidiens.

La Vitamine D vous veut du bien !

La vitamine dont on manque le plus en hiver est la vitamine D. Pas étonnant puisque celle-ci provient principalement du soleil. Et encore tout dépend de l’orientation du Soleil qui détermine la qualité des UV!

La vitamine D favorise l’assimilation du calcium, est essentielle pour les os et les dents, a une action au niveau musculaire et stimule le renouvellement cellulaire. Bref, elle est essentielle.

Heureusement, on la trouve aussi dans certains aliments.

Niveau sucrés, malheureusement peu de choix, à part dans certains produits laitiers et le chocolat noir. Par contre dans les aliments salés, vous pouvez opter pour énormément de poissons :

  • brochet,
  • saumon,
  • perche,
  • truite,
  • maquereau,
  • thon,
  • sardine à l’huile d’olive,
  • anchois crus,
  • anguille,
  • champignons,
  • œufs.

Y-a-t-il des Aliments miracles pour l’Hiver ?

Alors non il n’y pas d’aliments secrets pour éradiquer tous les microbes de votre corps ou pour perdre 2 kilos en une journée. Mais certains d’entre eux ont de réelles facultés pour votre organisme. Par exemple, à cause du faible ensoleillement en période hivernale, votre taux de mélanine baisse, ce qui vous rend lent et fatigué. Mais pour y remédier, l’acide aminé présent dans les noix, les cacahuètes, les noisettes ou les graines de tournesols seront vos p meilleurs amis, alors n’hésitez pas en faire votre goûter (au lieu de vous enfiler le pot de pâte à tartiner).

alimentation hiver

Nous pouvons également citer l’ail, aliment santé par excellence, très efficace pour lutter contre les bactéries et parasites. Evitez de croquer dedans à pleine dent mais n’hésitez pas à en ajouter à vos plats ! Et sur la troisième marche du podium : Le gingembre ! Et non pas pour ses vertus aphrodisiaques, mais plutôt pour sa faculté à réchauffer les bronches et à chasser les virus. On le consomme râpé sur une salade de fruits ou infusé avec une tisane.

Le thé vert

Profitez de la saison des chocolats et boissons chaude pour abuser des thés verts devant votre série préférée. Il est conseillé d’en boire entre 3 et 6 tasses par jour, sans ajouter de lait de vache, car il limite ses bienfaits. Il va tout d’abord vous aider à purifier votre organisme (malheureusement infecté de toxines), mais aussi à faire baisser votre taux de cholestérol dans le sang, et enfin à activer votre métabolisme. Par ailleurs, cette boisson est également très réputée pour être anti-inflammatoire, anti-hypertenseur et pour aider à la digestion. Toutes ces indications sont bien sûr à prendre avec parcimonie, ça n’est pas avec un thermos de thé vert que vous allez résoudre tous vos petits soucis.

Poster un Commentaire

avatar
  S'inscrire  
Me notifier des